Pro A : suspense jusqu’au bout…

Les amateurs de tennis de table de haut niveau ont vécu hier soir une fin de championnat de Pro A palpitante.

Jura Morez couronné

Après la tension, la fête. Jura Morez a décroché hier soir son premier titre de Champion de France de Pro A au terme d’une saison et d’une ultime journée interdites aux cardiaques. La soirée avait bien commencé pour les hommes du Président Philippe Girod. Deux points étaient nécessaires à ses joueurs pour le sacre. Le leader Chao Zhai renvoyait rapidement le villeneuvois Adrien Mattenet sur le banc en trois sets secs (13/11, 11/6, 11/8). Mais un grain de sable vint enrayer momentanément la belle machine jurassienne. Il s’appelait Nima Alamian. L’iranien remettait son équipe en ordre de marche et apportait un point ultra important au PPCV en vue du maintien en prenant le dessus face à Benedek Olah (12/10, 11/9, 11/8). Après la pause, on s’attendait à un match explosif entre le russe Kirill Skachkov et le futur sociétaire du promu en Pro A la saison prochaine le Caen TTC Stéphane Ouaiche. Ce fut une main mise sur le jeu du pongiste expérimenté de 31 ans et une victoire en quatre sets (11/7, 11/8, 8/11, 11/8) synonyme de titre. La suite est anecdotique du côté des joueurs du coach Salvador Uribe même si on peut noter le carton plein du joueur iranien villeneuvois Nima Alamian hier soir en remportant sa deuxième partie face à Chao Zhai (7/11, 11/9, 11/9, 11/6). Après un titre de Champion de France en Nationale 1 (2011) et un titre de Champion de France en Pro B (2014) et 16 victoires sur 18 rencontres disputées cette saison, Jura Morez atteint le sommet du Tennis de table hexagonal.

Hennebont et Pontoise Cergy complètent le podium.

Villeneuve et Istres sauvés, Chartres en Pro B

Le PPCV en déplacement chez le leader hier et un affrontement entre ses deux concurrents directs pour le maintien Chartres et Istres annonçaient une dernière journée totalement indécise. Du côté des villeneuvois, l’homme du match s’appelle Nima Alamian. L’iranien, seul rescapé du quatuor lot et garonnais pour la saison 2019/2020, a sauvé les siens en remportant ses deux rencontres hier soir. Un ouf de soulagement pour le club présidé par Marc David qui, on le rappelle, était mathématiquement très mal en point il y a quelques semaines. 

Ce regain de forme des joueurs de Cédric Lepage fait un malheureux : le C’Chartres Tennis de Table. Une performance était primordiale lors de cette 18ème et dernière journée face à Istres pour espérer le maintien. Malheureusement, les coéquipiers du Champion de France 2018 Alexandre Robinot blessé depuis plusieurs semaines suite à une chute n’ont rien pu faire face à des istréens venus en région parisienne pour faire un coup. Score final : 3/1 pour les sudistes et le billet du maintien. 

Après 10 ans en Pro A, vainqueur de la coupe ETTU en 2011, triple Champion de France (2012, 2013, 2014), le club chartrais qui a décidé de faire confiance à de jeunes joueurs pour la saison 2019/2020 évoluera en Pro B. 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.