MA LONG Intouchable au Qatar

Le roi est de retour. Vive le Roi !!! Ma Long a impressionné lors de l’Open de Doha 2019 et se replace dans le gratin mondial.

Alors c’est qui le Patron ?

Il a remis les pendules à l’heure. Le “Dictateur” a déroulé ce week-end au World Tour de Doha.

Son épopée qatari débute en 16ème de finale face au français Tristan Flore n°135). Victoire 4/2. 2 sets des 6 concédés par le “Dragon”. Une bien maigre récompense pour le tricolore mais une défaite on ne peut plus logique.

Et puis, ensuite, c’est un véritable raz de marée. Opposé à des joueurs actuellement mieux classé que lui (12ème au ranking ITTF), Ma Long étrille le colosse allemand Timo Boll (n°5) en 8ème de finale.

et le japonais Jun Misutami (n°10) respectivement en quart de finale.

Score sec de 4/0 pour chaque rencontre.

Opposition sino-chinoise en demi-finale face à son compatriote n°2 mondial XU Xin (4/2). 

La seule question pour la finale était de savoir si LIN Gaoyan, sur la troisième place de la hiérarchie planétaire du tennis de table à ce jour, était capable de renverser le “King”.

Que nenni. Ma Long, après plusieurs mois d’incertitude, prouve au monde entier de la petite balle en plastique qu’il est de retour.

A quelques jours des Championnats du Monde à Budapest (Hongrie) (du 21 au 28 Avril) et un peu plus d’un an avant les JO de Tokio 2020, le double Champion du Monde en titre (2015/2017) et Champion Olympique à Rio de Janeiro en 2016 compte bien tenir la dragée haute à ses adversaires.

Un record à la clé

En plus de son retour gagnant, le trentenaire Ma Long rejoint la légende biélorusse Vladimir Samsonov en nombre de victoires dans les ITTF World Tour : 27. 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.