A la rencontre de Laurent Trioreau, entraineur des Ping Panthers [Partie 2/2]

C’est avec grand plaisir que nous avons interviewé l’entraineur Laurent Trioreau dans le cadre des portraits “A la rencontre des acteurs du PING“. Laurent Trioreau est l’entraineur d’une équipe féminine appelée les “Ping Panthers” et licenciée à l’USC ST SULPICE. Rencontre avec Laurent Trioreau, un entraineur plein de bonnes idées mais aussi passionné de PING

Ce portrait est réalisé en 2 parties. Dans la première, on avait fait connaissance avec Laurent Trioreau et découvert son côté entraineur bénévole. Dans la seconde, il va nous éclairer sur son rôle dans le projet “Ping Panthers” qu’il a mis en place au sein de son club.

Laurent Trioreau : “Le projet PING Panthers à commencé il y a 3ans”

Tu es l’entraineur des Ping Panthers ? Peux-tu nous expliquer le concept et l’histoire de cette équipe ?
[quote]Cette équipe, c’est la finalité d’un projet commencé il y a trois ans entre deux petits clubs du Loir et Cher : St-Sulpice et Villerbon. Avec son président (Etienne Sollier), nous avons créer une entente pour une équipe mimines filles qui a remporté le titre départemental féminin la première saison avant d’être vice championne chez les garçons l’année suivante.

Nous avons donc décidé de leurs proposer un chalenge plus difficile en les faisant jouer chez les séniors dames. Entre temps, une jeune espoir du pingféminin en Loir et Cher est venue nous rejoindre (Romane Thauvin 11 ans), motivée par ce projet. Tout le monde s’est mis au travail (parents, dirigeants et entraineur), nous avons crée un book pour présenter cette équipe et trouver des sponsors, un blog et une page Facebook pour la communication et une des mamans a eut une idée géniale en disant : “maintenant il faut trouver un nom pour cette équipe”.[/quote] 

Les Ping Panthers de Laurent Trioreau

Les Ping Panthers de Laurent Trioreau – Crédit photo : www.ping-panthers.blogspot.fr


[quote]Les filles se sont mis au travail et l’une d’entre elles a pensé à pink panthers et en creusant un peu le nomPing Panthers a fait l’unanimité… Nous avons trouver pas mal de sponsors grâce notamment à Francine Lung-Hoï qui a elle aussi rejoint le club de St-Sulpice, ce qui nous a permis d’acheter les tenues complètes pour nos six filles, merci aussi à la société Alizéa qui nous a floqué gratuitement les maillots, survêtement et shorts ! Nos filles n’ont qu’une chose à penser, jouer et se faire plaisir. [/quote]
Laurent Trioreau : “Xian Yi Fang est la marraine du projet”

Quels sont les objectifs à moyen court terme de l’équipe ?

[quote]Le but pour la première saison est de progresser et surtout s’amuser, elles sont jeunes(11, 12, 13, 13, 16 et 17 ans) !  L’objectif que je leurs ai fixé est d’atteindre la pré nationale dan les trois ans… [/quote]
L’une des grandes particularités des ping panthers réside dans la communication et l’image qu’elles véhicules. Pourquoi avoir choisit de communiquer ainsi ?
[quote]C’était pour nous une évidence de proposer un concept nouveau et de communiquer par les moyens modernes. Les filles peuvent publier sur la page Facebook sous notre surveillance et je gère les article du blog. Pour nous faire connaitre il fallait soigner notre communication ce que peu ou pas d’équipes féminines font et nous devions également avoir l’image d’une équipe jeune et conviviale !   [/quote]

Les Ping Panthers de Laurent Trioreau

Les Ping Panthers de Laurent Trioreau – Crédit photo : www.ping-panthers.blogspot.fr


Est ce que dans l’avenir on pourrait retrouver des franchises d’équipe féminines ping panthers ?
[quote]Je vous avouerai que je n’y avait pas pensé, mais pourquoi pas !!![/quote]
La marraine des Ping Panthers est la pongiste internationale et ancienne n°1 française Xian Yi Fang. Penses-tu qu’avec son aide vous pourriez un jour accéder au plus haut niveau du ping féminin ?
[quote]Si elle vient signer chez nous, pas de problèmes… lol. Plus sérieusement, j’ai contacté Xian Yi Fang que je ne connaissais pas via Facebook car certaines de nos filles l’aime beaucoup, elle a gentiment accepté de devenir leur marraine et je la remercie. Mon souhait serait bien sur de les voir jouer un jour au plus haut niveau, mais tellement de paramètres rentrent en compte que je ne peux pas me projeter aussi loin. Elles vivent une super aventure entre copines et c’est déjà pour nous une formidable réussite, si elles continuent à progresser le projet sportif suivra !![/quote]
Laurent Trioreau : “J’ai pleins de projets mais pas les moyens de les mettre en œuvre” 

Que peut-on souhaité aux Ping panthères pour l’avenir
[quote]Il nous manque pour que notre projet sportif évolue rapidement une joueuse cadre d’un bon niveau qui les tirerait vers le haut et leurs servirait de modèle(une grande sœur en quelque sorte). J’espère que notre projet plaira à l’une d’entre elle et qu’elle vienne renforcer nos jeunes Ping Panthers   [/quote]

Laurent Trioreau

Laurent Trioreau au milieu de ses joueuses


Ce portrait sera consultable depuis les applications gratuites iPhone et Android d’actuping TT. Est ce que tu les as téléchargé ?
[quote]Non, je ne suis pas à la page au niveau de mon téléphone, c’est un très vieux modèle.[/quote]

Laurent Trioreau : “Mon club de tennis de table ne peut plus se développer car notre salle est devenue trop petite et la municipalité ne peut rien faire pour nous.” 

On a lancé il y a quelques jours, un nouveau service pour les clubs de tennis de table qui s’appel Monclubdeping.fr. C’est un logiciel sur internet qui permet aux clubs de ping d’améliorer leur communication avec un grand panel de fonctionnalités. Que penses-tu de cette initiative et penses-tu que les clubs vont répondre présent ?[quote]C’est une très bonne initiative, je conseille à tous les clubs même les plus petits de soigner leur communication car c’est très important !!![/quote]

Laurent Trioreau en plein coaching

Laurent Trioreau en plein coaching

Merci pour ta participation. Je te laisse le mot de la fin. Tu peux dire ce que tu veux. L’espace médiatique est à toi.
[quote]Je voudrai tout d’abord remercier Dragan pour nous avoir contacté et publié, faire connaitre des petites structures comme les nôtres, peu de gens le font. Je voudrais également remercier les sponsors, les parents des filles et toutes les personnes qui nous ont aidé pour réaliser ce projet.

J’en profite également pour lancer un appel : “mon club de tennis de table ne peut plus se développer car notre salle est devenue trop petite et la municipalité ne peut rien faire pour nous. Nous ne pouvons pas engager d’équipes supplémentaires et il nous faudra bientôt refuser de prendre de nouveaux jeunes !!!  J’ai pleins de projets mais pas les moyens de les mettre en œuvre”. Si vous connaissez quelqu’un susceptible de pouvoir nous aider, contactez nous par l’intermédiaire d’Actuping qui me fera suivre, merci. [/quote]
Vous pouvez aussi contacter Laurent Trioreau de ces manières :

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.