Euro 2018 : C’est “déjà” terminé en simple pour les tricolores

22 septembre 2018
130 Views

Deux ans se sont écoulés depuis le doublé historique aux championnats d’Europe (Hongrie – Budapest) de Emmanuel LEBESSON et Simon GAUZY. Organisé cette année à Alicante en Espagne, tous les espoirs sont permis afin de réitérer une performance XXL.

Euro 2018 : Tout est permis !

Le clan tricolore emmené par la locomotive GAUZY / LEBESSON a fière allure avec notamment la présence de Can AKKUZU, Alexandre ROBINOT (champion de France 2018), Tristan FLORE et Joé SEYFRIED quant à lui qualifié uniquement pour les épreuves en double.

Du côté des féminines, Pauline CHASSELIN et Laura GASNIER, épaulées par Stéphanie LOEUILLETTE, Océane GUISNEL et Audrey ZARIF (uniquement pour les épreuves en double)  vont tenter de confirmer les progrès affichés lors des dernières sorties internationales.

Plus de français dans le tableau simple

Un championnat d’Europe ne ressemble jamais à un autre et c’est peu dire que les performances de haute voltige sont difficiles à reproduire. Si deux ans plus tôt, le tableau simple avait tenu toute ses promesses avec notamment une finale inédite entre Emmanuel LEBESSON et Simon GAUZY, le tableau simple de l’Euro 2018 a été sensiblement différent. Tous les tricolores encore en lice ont été éliminés au stade des 16èmes de finale.

Emmanuel LEBESSON ne récidivera pas

Lebesson vs Ionescu

Emmanuel Lebesson vs Ovidiu Ionescu | Lola.tv

Le champion d’Europe en titre s’est incliné sèchement 4 à 1 contre le roumain Ovidiu IONESCU classé au 59ème rang mondial. Emmanuel LEBESSON aujourd’hui n°44 mondial après avoir atteint le TOP 20 l’année dernière a été loin de son niveau de jeu pratiqué deux ans plus tôt Budapest. En manque de résultats et de constance dans le jeu, son adversaire a su bien mieux négocier les moments importants à l’image des trois premiers sets perdus 11-9, 11-9 et 12-10. Après avoir fait rêver la France pongiste en 2016, le français est sortie par la petite porte des 16èmes de finale en s’inclinant 4-1 face au roumain.

Simon GAUZY entre chaud et froid

Simon Gauzy vs Benedikt Duda

Simon Gauzy vs Benedikt Duda | Lola.tv

Du côté de Simon GAUZY (n°13), son opposition face à l’Allemand Benedikt DUDA (n°50) fût bien différente. À l’image de ses dernières sorties internationales, le n°1 français a alterné le chaud et le froid tout en affichant deux visages. Celui du pongiste conquérant et celui au mental défaillant. Après un début de match serré (2-2) puis mené 3-2 après un 5ème set manqué (11-6), le français a trouvé les ressources pour recoller en score. Une fin de 6ème set notamment marquée par deux balles sauvées de l’Allemand avant de voir le français conclure à 12-10 d’un poing et “Cho” rageur. 

Simon GAUZY manque 4 balles de match

Le 7ème et dernier set fût à l’image des 4 premiers avec deux joueurs se rendant coup pour coup. A 6-6, c’est pourtant Simon GAUZY qui pris l’avantage en s’offrant 4 balles de match avec la primeur de l’avantage psychologique. Mais les vieux démons du tricolore refirent surface au plus mauvais des moments. Entre remises manquées, coups inappropriés avec prise de risque maximum et gestuelle de corps défaitiste, le n°13 mondial s’est écroulé mentalement dans une fin de match maitrisée à la perfection par l’Allemand. Les encouragements du public pour Simon GAUZY ne changèrent rien. Benedikt DUDA avait pris l’ascendant psychologique pour finalement s’imposer 12-10 à la belle. Une défaite cruelle et désillusion certaine pour le n°13 mondial qui au-delà des objectifs assumés n’a pas encore démontré de réels progrès au niveau mental à défaut d’un fond de jeu séduisant.

Un dernier espoir avec le double

Les grandes compétitions se suivent et se ressemblent pour le n°1 français. Il aura l’occasion de se rattraper demain en double Messieurs avec Emmanuel LEBESSON. Opposés en 1/4 de finale à la paire suédoise FALCK Mattias / KARLSSON Kristian, ils vont tenter d’accrocher le podium avec l’espoir en tête de décrocher l’or.

LA promesse AKKUZU

Il était attendu pour ses premiers championnats d’Europe Sénior en individuel. Can AKKUZU a bien répondu présent. Sortie des qualifications avec brio (1er de poule) et vainqueur de son premier match dans le tableau final (victoire 4-2 sur PISTEJ Lubomir), il est passé tout près de l’exploit en 16ème de finale face à la légende Allemande Timo BOLL (n°4).

Le français s’est incliné au bout du suspense 13-11 au 7ème set. Une performance de haut niveau validant les progrès réalisés par le sociétaire de l’AS Pontoise-Cergy TT. Solide mentalement, puissant dans le jeu, serein dans les moments importants, Can ACCUZU a démontré tout son potentiel cultivé au quotidien loin des terres de l’INSEP. Il ne fait guère de doute que le pongiste a marqué les esprits et des points dans le groupe France. Actuellement n°3 français et n°81 sur le circuit mondial, il pourrait bien d’ici quelques mois dépasser Emmanuel LEBESSON (n°44) avant de venir talonner Simon GAUZY (n°13).

Les féminines en progrès

Laura Gasnier vs Bernadette Szocs

Laura Gasnier vs Bernadette Szocs | Lola.tv

Du côté des féminines, malgré une élimination au stade des 16èmes de finale, les sourires étaient de sortie. Elles ont validé les progrès affichés lors des dernières sorties internationales à l’image de Laura GASNIER (n°105) et Stéphanie LOEUILLETTE (n°107) qui sont passées près de l’exploit face à la roumaine Bernadette SZOCS (n°26) et la suédoise Matilda EKHOLM (n°29). 

Stéphanie Loeuillette vs Matilda Ekholm | Lola.tv

Stéphanie Loeuillette vs Matilda Ekholm | Lola.tv

Résultats de la 4ème journée:

Simple dames – 16èmes de finale

  • Laura Gasnier (105) – Bernadette Szocs (26) ROU : 3/4
  • Stéphanie Loeuillette (107) – Matilda Ekholm (29) SWE : 3/4

Simple messieurs – 16èmes de finale

  • Emmanuel Lebesson (44) – Ovidiu Ionescu (59) ROU : 1/4
  • Simon Gauzy (13) – Benedikt Duda (50) GER : 3/4
  • Can Akkuzu (81) – Timo Boll (4) GER : 3/4

Double dames – 8èmes de finale

  • S. Loeuillette / O. Guisnel – M. Ekholm SWE / G. Pota HUN : 0/4

Double messieurs – 8èmes de finale

  • S. Gauzy / E. Lebesson – H. Szocs ROU / T. Lakatos HUN : 4/0

Réagir un commentaire

avatar
  
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des

Le deal du moment :

30% de remise
Bois GEWO X-Force V Carbon [-30%]
Après le lancement réussi du premier GEWO Force Arc il y a quelques années, les spécialistes GEWO ont conçu un bois offensif de haute technologie.
Voir le deal