Le programme de Jean-Michel SAIVE en 11 points + analyse

19 janvier 2017
238 Vues

Nous en parlions tout à l’heure, Jean-Michel SAIVE s’est officiellement déclaré candidat à la présidence de la fédération Internationale de Tennis de Table. Si l’annonce est de toute importance pour l’avenir de la discipline, il nous semble d’autant plus intéressant de creuser un peu plus le sujet. Il parait certain que la candidature de « JMS » est implicitement liée sa carrière sportive et expériences extra-sportive. L’aura positive émanant de sa personne sera un atout considérable dans la bataille des élections. Le poids de sa notoriété publique face à celle du président sortant Thomas WEIKERT et du Qatari Khalil AL-MOHANNADI (Vice-Président de l’ITTF) devrait sans contestation donner l’avantage au belge. Mais qu’en est-il de son programme ? Quels sont les thématiques fortes que Jean-Michel SAIVE défend ? 

Jean-Michel SAIVE | Courtesy of Jean-Michel Saive

Jean-Michel SAIVE | Courtesy of Jean-Michel Saive

Le programme complet de Jean-Michel SAIVE 

A l’aise avec son temps et notamment dans la communication digitale, le joueur et désormais candidat a dévoilé aujourd’hui le site officiel de sa campagne. Nous avons pu consulter les 11 points de son programme. Présentation et analyse :


1- 0 : LE TENNIS DE TABLE AVANT TOUT, L’ITTF AVANT TOUT

C’est mon slogan : le tennis de table avant tout, l’ITTF avant tout. L’ITTF a l’ambition de faire du tennis de table l’un des « top sports » dans le monde et devenir l’une des « top fédérations » de la planète. S’améliorer sans cesse ne peut se faire qu’au travers de stratégies gagnantes et d’objectifs progressifs. Nous devons créer un « climat d’excellence » dans toutes les activités de l’ITTF

2-0 : CONSULTATION ET COMMUNICATION

Toute décision majeure ne sera prise qu’après consultation intensive des associations nationales et de toutes les parties concernées, et cela comprend aussi les décisions importantes relatives aux championnats du monde. Nous renforcerons de façon spécifique la communication bilatérale avec les fédérations continentales, nationales, le Comité de direction et tous les groupes qui travaillent au développement de notre sport. Je suis conscient que les besoins de développement des fédérations continentales et des associations nationales peuvent différer.

Jean-Michel SAIVE | Courtesy of Jean-Michel Saive

Jean-Michel SAIVE | Courtesy of Jean-Michel Saive

3- 0 : SPORT POUR TOUS

Au cœur de ma candidature, il y a quelque chose qui me semble fondamental : je voudrais que l’on porte plus d’attention aux centaines de millions de joueurs qui sont amoureux du ping ! L’ITTF ne peut pas être que la fédération des élites, elle doit être la fédération de tous les pongistes du monde. Je voudrais aussi que les championnats du monde vétérans ainsi que le circuit vétéran entrent dans le giron des compétitions ITTF. Tous les joueurs de tennis de table, tous les joueurs de ping appartiennent à la même famille, la famille de l’ITTF. Je souhaite également élargir cette famille en faisant venir les élèves des écoles dans les gradins lors de nos compétitions. Cela permettra de populariser mieux encore notre sport, qui est un SPORT POUR TOUS !

4- 0 : ITTF – AMBASSADEURS

En concertation avec les fédérations continentales, nous choisirons, sur chaque continent, un athlète, un homme et une femme, à qui il sera demandé de faire la promotion de notre sport en devenant « ambassadeur » pour les jeunes, et de faire rayonner l’image positive de l’ITTF à travers le monde.

5-0 : RENFORCER LES RELATIONS AVEC LE CIO ET LE MOUVEMENT OLYMPIQUE

L’ITTF pourrait et devrait être plus proche du CIO. En tant que membre du Comité exécutif des Comités Olympiques Européens, Président de la Commission des Athlètes des Comités Olympiques Européens et membre de la Commission des Athlètes de l’Association des Comités Nationaux Olympiques, j’occupe une position unique qui pourrait permettre à l’ITTF se rapprocher du CIO en particulier et du mouvement olympique en général. Pour ce faire, je peux déjà compter sur le soutien de mes amis du CIO. L’un de mes objectifs prioritaires est d’augmenter le nombre d’épreuves et de médailles aux Jeux Olympiques.

Jean-Michel SAIVE | Courtesy of Jean-Michel Saive

Jean-Michel SAIVE | Courtesy of Jean-Michel Saive

6-0 : DÉVELOPPEMENT ET ÉDUCATION

Les programmes de développement de l’ITTF comptent parmi les meilleurs dans le monde du sport. Chaque jour, les équipes de l’ITTF travaillent d’arrache-pied pour contribuer au développement de notre sport à travers le monde malgré le fait que ces programmes souffrent d’un sous-financement et fonctionnent avec des moyens restreints. Je suggère de doubler le budget consacré au développement et de fournir les ressources humaines nécessaires pour propager notre sport dans chaque coin de la planète. Les programmes seront spécifiquement adaptés selon les besoins de chaque continent. Je veillerai personnellement à promouvoir notre programme de développement. En outre, en plus de nos programmes de formation et de certification des entraîneurs et des arbitres, nous établirons avec une « Académie ITTF » un programme de formation pour les gestionnaires aussi bien au niveau national que continental. Parallèlement, nous consulterons tous les acteurs concernés ainsi que des experts externes pour nous aider à professionnaliser notre sport partout dans le monde afin d’avoir davantage de coaches, de joueurs et de clubs professionnels. Tous ces efforts permettront de générer des bénéfices à long terme à la communauté du tennis table aux quatre coins du monde.

7-0 : ÉQUIPEMENT ET QUALITÉ DES BALLES

À première vue, et à fortiori pour des observateurs non avertis, ce point pourrait sembler étonnant dans le programme d’un candidat à la présidence de l’ITTF. Mais l’arrivée dans le tennis de table de la nouvelle balle pose encore un réel problème qui est ressenti comme majeur par tous les joueurs et particulièrement aux niveaux inférieurs, celui de la qualité des balles. C’est le cœur de notre sport. Je m’engage à me saisir personnellement de ce dossier en allant rendre visite aux différents fabricants avec lesquels je suis convaincu qu’il sera non seulement possible de trouver une solution pour que la qualité soit améliorée, mais aussi d’envisager des pistes pour que les équipements soient plus accessibles aux amoureux du tennis de table

Jean-Michel SAIVE | Courtesy of Jean-Michel Saive

Jean-Michel SAIVE | Courtesy of Jean-Michel Saive

8-0 : STABILITÉ

Ces dernières années, le tennis de table a déjà connu de nombreux et profonds changements. J’ai l’intention de convaincre les responsables de l’ITTF de ne plus effectuer le moindre changement de règlement (« Lois du Tennis de Table ») pendant une période déterminée. Nonobstant, hors compétitions officielles, des tests et expérimentations pourraient être réalisés afin d’évaluer leurs effets. Je crois que nous avons besoin de cette période de stabilité et de nous concentrer sur la promotion de notre magnifique sport.

9-0 : MARKETING ET PRÉSENTATION DE NOTRE SPORT

L’ITTF est en train de remanier ses stratégies de marketing. Notre objectif devrait être d’attirer de nouveaux sponsors originaires de toutes les parties du monde et de leur offrir un retour sur investissement élevé en termes de promotion et de visibilité de leur produit. Pour y parvenir, nous devons améliorer, rendre plus professionnel encore mais aussi plus « fashion » l’habillage de notre sport. Faire venir des spectateurs dans nos salles est l’une de mes priorités. Je veux attirer vers notre sport un nouveau public, notamment en créant une forme d’interaction avec les spectateurs. Le tout, évidemment, sans dénaturer le cœur du sport : les joueurs et le jeu. En tant que président, je travaillerai avec nos professionnels du marketing pour intéresser des grandes multinationales susceptibles de devenir des partenaires et des sponsors à long terme.

10-0 : BONNE GOUVERNANCE

À côté des points qui ont spécifiquement trait au tennis de table, la bonne gouvernance et un bon management constituent ma toute première priorité. Nous nous assurerons que l’ITTF applique tous les aspects d’un management sain et respecte tous les principes de bonne gouvernance. Nous ferons en sorte que l’ITTF fonctionne sur la base d’un « livre ouvert », avec mise à disposition régulière des informations nécessaires. La transparence fait partie de mon ADN et ce sera aussi le cas de l’ITTF sous ma présidence.

Jean-Michel SAIVE | Courtesy of Jean-Michel Saive

Jean-Michel SAIVE | Courtesy of Jean-Michel Saive

11-0 : LEADERSHIP ET TRAVAIL D’ÉQUIPE

Le tennis de table offre la particularité de se pratiquer en individuel et en équipe. J’ai eu le privilège de réussir une carrière individuelle mais j’ai toujours été un fervent joueur d’équipe. C’est en joueur d’équipe que j’ai l’intention de diriger l’ITTF. J’accueillerai le choix de chaque fédération continentale pour désigner les candidats au poste de Vice-Président de l’ITTF en provenance d’Afrique, d’Amérique latine, d’Amérique du Nord, d’Asie, d’Europe et d’Océanie. Je respecterai évidemment les choix faits par ces continents et le choix de l’AGM. Je suis prêt à travailler comme un capitaine d’équipe avec tous les membres élus du Comité exécutif. Je serai attentif aux conseils des présidents des fédérations continentales ; je compte assister aux conseils d’administration (ou comités exécutifs) des fédérations continentales afin d’écouter leurs avis et leurs opinions à propos de tous les aspects de l’ITTF. Je travaillerai en étroite collaboration avec le Comité de direction sur une base de réunions régulières. Je suis déterminé à fournir les ressources nécessaires pour améliorer le service aux associations membres et aux programmes de l’ITTF. Nous recruterons dès que possible un « Directeur du planning et de la mise en oeuvre » qui sera responsable de tous les aspects du planning à long terme de l’ITTF.


Jean-Michel SAIVE | Courtesy of Jean-Michel Saive

Jean-Michel SAIVE | Courtesy of Jean-Michel Saive

Jean-Michel SAIVE fait partie de la légende du tennis de table. À la lecture de son programme, il ne fait désormais guère de doute qu’il l’a pensé et travaillé depuis fort longtemps. Sa campagne de communication minutieusement orchestrée (conférence de presse, site internet, présence accentuée sur les réseaux sociaux) conforte d’autant plus son ambition. A la manière du joueur qu’il est et qu’il a été, il se présente avant le match avec un seul objectif, GAGNER. Son discours volontairement porté sur l’apaisement de la réglementation et l’écoute des pongistes laisse à penser une candidature proche de la base et donc plus en phase avec la réalité.

Conscient des problématiques de la discipline face aux enjeux économiques et médiatiques, il pourrait tirer son épingle du jeu grâce à son expérience au sein de Comité Olympique. Si nous avions déjà évoqué sa notoriété mondiale, il devra tout de même faire face à la politique politicienne de ses concurrents (président + vice-président) qui semblent plus armés que le belge de 47 ans. Et si finalement, son point faible se trouvait là ?

Jean-Michel SAIVE est un fin tacticien à la table. Jean-Michel SAIVE est un fin connaisseur de sa discipline. Jean-Michel SAIVE est une personnalité écoutée et appréciée de tous. Mais est-ce que Jean-Michel SAIVE saura convaincre en tant que politicien ? Car, il ne faut pas se le cacher, pour être élu au poste suprême du tennis de table mondial, la politique primera sur le sportif..

Pour aller plus loin :

DONIC Homepage Fixed Second – 1250 x 583
DONIC Homepage Fixed – 1250 x 583

Réagir en commentaire

Le deal du moment :

26% de remise
Housse Giant Dragon rouge [-26%]
Housse rectangulaire rouge (2 compartiments).
Voir le deal
5 Partages
Partagez3
Tweetez2