La pétition pour la fin de l’arnaque des balles plastiques a fait un carton !

7 février 2017
342 Vues

On vous en avait parlé le 17 décembre dernier, Bruno GHESQUIERE, pongiste au club de Roncq ULJAP situé en Hauts-de-France a lancé une pétition pour la fin de l’arnaque des balles de PING en plastiques. Le mouvement bénévole avait de quoi surprendre et pourtant, Bruno GHESQUIERE était loin d’imaginer que son action allait autant faire réagir la communauté pongiste. La pétition initiée suite au communiqué décapant de Denis CHATELAIN a littéralement réveillé les consciences et synthétisé la colère des pongistes. Présidents, trésoriers, entraîneurs, pongistes de tous niveaux, toutes les composantes du PING ont répondu à l’appel. Un peu plus d’un mois après sa parution, la pétition a recueilli 2679 signataires. 231 clubs ont déclaré publiquement vouloir représenter leurs adhérents soit un total estimé à 16346 pongistes ! Si les chiffres donnent le tournis, ils sont en réalité en deçà de la réalité. Explications..

La pétition pour la fin de l’arnaque des balles plastiques comme symbole de la colère des pongistes ?

Les balles en plastique XUSHAOFA

Les balles plastiques

La pétition n’a pas été (encore) clôturée et enregistre à ce jour 2741 signataires soit 62 de plus qu’il y a dix jours. Mais il y a autre fait que la pétition n’a pas pris en compte, les « voix silencieuses ». En effet, nombreux sont les pongistes et autres bénévoles à être en parfait accord avec l’action de Bruno GHESQUIERE sans pour autant avoir pris position publiquement, préférant conserver l’anonymat. Les statistiques issues du média permettent de se donner une idée un peu plus précise de l’ampleur réelle de l’action pour la fin de l’arnaque des balles en plastiques. L’article de la pétition a été consulté plus de 5000 fois sur le site, près de 3000 fois sur l’application sans compter que la publication associée sur facebook a touché près de 30000 personnes. 

Mais ces statistiques ne s’arrêtent pas au média Actuping TT. Sur le forum de tennis-de-table.com, le sujet des balles plastiques cumule 52000 vues depuis octobre 2015, 3285 commentaires pour quelques 800 likes. Le sujet dédié à la pétition culmine quant à lui à 2900 vues pour plus de 200 réactions. 140 personnes ont déclaré aimer ce sujet. 

La pétition en statistiques

On pourrait encore énumérer de statistiques mais le constat restera implacable. Le sujet des balles plastiques et la pétition associée ont catalysé la frustration  des pongistes français. Si on devait ramener ces statistiques à l’échelle du nombre de licences traditionnelles (113089 au 1 juillet 2016 | chiffres FFTT), le seuil des 50% serait presque atteint. Mais on serait presque tenté d’aller encore plus loin dans la réflexion en essayant de s’approcher d’une réalité qui nous semble plus conforme à celle du PING d’aujourd’hui. D’expérience et appuyé sur les statistiques du média, environ 35% des licenciés sont des « pongistes connectés ». C’est à dire qu’ils s’intéressent au PING une fois sorti de leur salle. Si il nous est difficile de calculer cette proportion en volume de licences traditionnelles et loisirs, nous pensons que la majorité de ces 35% est liée à un pratique régulière donc plus globalement de « compétition ». 

Les balles en plastique XUSHAOFA

Les balles plastiques

Nous construirons notre hypothèse sur une base « réelle » de 30%. Selon les chiffres de la fédération française de tennis de table, les licences « traditionnelles » ont totalisé exactement 113089 enregistrements au 1er juillet 2016. La statistique de 30% correspondrait à près de 34000 adhérents. Ramené désormais aux statistiques de la pétition, cumulées à celles du média Actuping TT et du forum tennis-de-table.com, le pourcentage n’atteindrait pas 50% mais serait plutôt de l’ordre de 80-90%. Une donnée qui semble plus conforme à la gronde générale.

Même si cette statistique reste à l’état d’une hypothèse basée sur nos propres chiffres, ils n’en restent pas moins non certifié par les instances. Ils permettent toutefois de refléter un sentiment général et partagé par des milliers de pongistes. L’introduction des balles plastiques a été et est vécu comme un cataclysme par les clubs et leurs adhérents. Certains ont même décidé d’arrêter de fournir des balles 3 étoiles en compétition et même plus, imposé le retour des celluloïds aux entraînements. Le club du Vineuil Suèvres Tennis de Table en est le parfait exemple.

Balles plastiques | Fb TUPS

Balles plastiques | Fb TUPS

Les résultats envoyés au président de la FFTT

En attendant, la situation ne semble guère évoluer. Les fabricants et autres marques de PING se retrouvent dans une situation inconfortable, bloqués entre l’obligation d’écouler les stocks et accessoirement faire du chiffre et expliquer à leurs clients que les produits vendus ne sont pas de qualité optimale. Les comités et ligues sont également pris en tenaille entre assurer une pratique convenable pour leurs adhérents sans pour autant posséder l’influence nécessaire pour débloquer la situation. Devant le contexte inédit, tout semble à penser que la fédération française de tennis de table devrait s’emparer ou au minima, communiquer officiellement sur le sujet « Balles Plastiques« . Aucun fait ou action laisse pour le moment présager un changement voire une prise de position face à la décision de l’ITTF. La fédération française de tennis de table prône toujours le discours de la grande muette. 

Bruno GHESQUIERE avait lancé sa pétition avec pour seul objectif de faire bouger les choses. Comme évoqué dans le texte d’introduction sur le site change.org, une fois la pétition clôturée, il enverrait les résultats à Christian PALIERNE, président de l’instance fédérale. Envoyés le 27 janvier dernier, le pongiste du TT Roncq ULJAP n’a pas encore reçu de réponse.. Espérons qu’il en reçoive une un jour, si il en reçoit une…


Pour aller plus loin :

DONIC Homepage Fixed Second – 1250 x 583
DONIC Homepage Fixed – 1250 x 583

Réagir en commentaire

Le deal du moment :

30% de remise
Revêtement GEWO HYPE XT PRO 50.0 [-30%]
Le produit premium de la série GEWO Hype - Vitesse ultime pour une nouvelle dimension ! La technologie FLEX -TECH fournit pour une précision maximale dans toute situation d'attaque, tandis que le système DGC40 + garantie l'adhérence maximale.
Voir le deal
221 Partages
Partagez218
Tweetez3