La non-licenciation : Un problème répandu à tous les niveaux ?

16 décembre 2017
1994 Views

Comme nous l’avons évoqué un peu plus tôt sur le média, 66% du staff de l’équipe de France ne possède pas de licence. De Jean-Claude DECRET directeur du haut et manager de la Team tricolore aux coachs Patrick CHILA et Han HUA en passant par David JOHNSTON (entraîneur des Juniors) et Cédrik CABESTANY (Entraîneur à l’INSEP), 6 mois après l’ouverture des inscriptions pour la saison 2017-2018, leur profil SPID apparaît toujours en mode non-licencié.

La non-licenciation, une pratique répandue ?

En poussant un peu plus loin notre enquête qui nous a amené a vérifier plus de 100 profils d’acteurs officiant directement pour l’instance fédérale, nous avons constaté une large diversité de cas de non-licenciation. À l’image de Pascal GRIFFAULT (Président de la commission Développement Durable), Marc DEZELLUS (Président de la CNACG), Jean-François KAHN (Président de l’organe disciplinaire de première instance de lutte antidopage) ou toujours dans le domaine sportif avec Emmanuel RACHEZ (Capitaine de l’équipe de France cadets et responsable du pôle France de Nantes).

Le conseil fédéral à jour de licences

Concernant les membres du conseil fédéral, tous sans exception sont licenciés pour la saison 2017-2018. A noter que deux profils ont connu un léger retard de validation avec celui de Jacqueline MOMAL inscrite le 11 novembre dernier.  Le deuxième étant le président de la fédération, Christian PALIERNE, qui était inscrit jusqu’au 11 octobre avec une licence promotionnelle. Un statut interdit par la règlement pour les dirigeants.

Des profils divers et variés

Autres profils représentés par l’absence de licence, les employés de la fédération. Notons que ce statut n’oblige en aucun cas de posséder une licence. Toutefois, la question de licenciation semble légitime. Si des postes administratifs comme comptable, secrétaire ou même chargé de mission informatique n’ont pas ou peu de rapport avec le sport en question, d’autres liés à l’opérationnel comme la communication ou le développement nécessite une expérience terrain. Est-ce que l’on peux communiquer et développer pleinement un sport dont on ne connait pas toutes les subtilités ?

La licence traditionnelle est-elle adaptée à tous les profils d’adhérents ?

Notre enquête sur la « non-licenciation des pongistes » a représenté un scan minutieux de plus de 100 profils directement liés à l’activité fédérale. Des membres du staff de l’équipe de France jusqu’aux présidents de commission en passant par les entraineurs ou préparateur physique, les profils se comptent par dizaine tout en étant variés.

Si tout laisse à imaginer que le problème de « non-licenciation » s’apparente à de simples oublis, il laisse toutefois apparaitre de profondes lacunes dans les systèmes de contrôle.

Il pousse aussi à un questionnement légitime. Est-ce que la procédure de licenciation doit évoluer vers un système centralisé et simplifié de l’adhérent vers la Fédération ? Est-ce que la licence traditionnelle est adaptée à tous les profils ? D’autres fédérations à l’image de la FFF (Fédération Française de Football) permet à ses adhérents de bénéficier d’une licence dirigeant, arbitre ou même éducateur fédéral / moniteur. Et si c’était finalement la solution afin de licencier « correctement » et dans les temps, tous les fans de PING ?

DONIC Homepage Fixed Second – 1250 x 583
DONIC Homepage Fixed – 1250 x 583
Misterping 4jrs folie 1100×420 Bois MTS

Le deal du moment :

30% de remise
Bois GEWO Balsa Carbon 375 [-30%]
Le GEWO Balsa Carbon 375 un bois allround moderne. Fabriqué à partir de matériaux haut de gamme et de Balsa tendre, il procure une sensation et un contrôle indispensable dans les phase passive du joueur allround
Voir le deal
66 Partages
Partagez64
Tweetez2